Journée d’étude CITC « Innovation et Smart Territoires »

L’innovation au cœur des villes et des territoires de demain

La dynamique d’innovation qui soutient le développement des villes et territoires intelligents invite les collectivités à revisiter les modes de gestion et de gouvernance de l’action publique locale. Pour assurer le passage à l’échelle de leurs projets smart, mutualiser leurs moyens et collaborer avec l’ensemble des acteurs de leur territoire, répondre aux besoins des citoyens et des agents dans le long terme, organiser la collecte, le partage et la valorisation des données sous la forme de services performants, construire un cadre de confiance, éthique et responsable, avec les opérateurs privés, elles inaugurent une nouvelle phase dans leur transformation numérique qui implique un renforcement global de leurs capacités d’innovation tant d’un point de vue méthodologique et technique, que d’un point de vue juridique, économique et organisationnel.

Dans le cadre de sa compétence relative aux « Cités intelligentes et territoires connectés », la FNCCR organise une journée d’étude qui vise, à partir des retours d’expérience de porteurs d’initiatives récentes, à explorer les freins que les collectivités rencontrent et les leviers qu’elles mobilisent pour s’engager et innover dans leur démarche de territoire intelligent.
Se connecter pour lire la suite.


GT Génie civil du numérique dédié à Orange le 13 novembre 2019

Comme l’an passé, le département numérique, avec le département énergie, réunit un groupe de travail Génie civil du numérique dédié à Orange qui se déroulera le mercredi 13 novembre dans les locaux annexes de la FNCCR :

109 rue de l'Université, 75007 PARIS; métro Invalides.

Ce groupe de travail se réunira de 10h00 à 16h00 environ, avec un accueil café à partir de 9h30.
Se connecter pour lire la suite.



Webinaire Les contrats territoriaux/patrimoniaux pour le développement des EnR thermiques sur les territoires – 22/10

[Webinaire] COT/COP DU 22/10/2019

La généralisation des contrats territoriaux et patrimoniaux par les différentes directions régionales de l’ADEME permet de répondre à l’épineux problème des « petits » projets ; « petits » dans le sens où ils ne pouvaient passer les fourches des seuils minimaux du Fonds Chaleur, tout en notant toutefois que ces projets avaient besoin de subventions pour émerger. Si dans certaines régions les Conseils Régionaux ont développé un accompagnement à ces « petits » projets, dans d’autres aucun dispositif n’existait, ce qui ne permettait pas à ces projets de se développer. La solution ? Les développer par « grappes » ! ... lire la suite.