2019-11-19

Mardi 19 novembre au Pavillon de l’eau (Paris 16ème)

Journée de restitution du projet GIEMU

• Vers des villes perméables et végétalisées
• Retour d’expérience sur la diversité des pratiques
• Méthodes et outils innovants


La gestion intégrée des eaux pluviales en ville prend son essor depuis plusieurs années dans un contexte de pressions accrues, avec le changement climatique et la densification urbaine, et d’élan social pour réintégrer l’eau dans nos vies.

La gestion à la source, l’implication citoyenne, les interactions avec les ressources sol et air, et la renaturation sont des sujets d’intérêts croissants et de plus en plus considérés dans les référentiels réglementaires.

Contribuer à développer une diversité de gestions intégrées adaptée au territoire local, c’’est l’objectif du projet Gestion Intégrée de l’Eau en Milieu Urbain (GIEMU) mené par le CEREMA en partenariat avec l’IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux) et l’IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture), avec les soutiens de l’AFB (Agence Française de la Biodiversité) et du MTES (Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire).

Des recherches et retours d’expérience ont été menés pendant 4 ans, les enseignements de ces travaux seront présentés en partenariat avec la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies). Il sera question de patrimoine de gestion des eaux pluviales, de plurifonctionnalité et services rendus par les techniques de gestion à la source, de programmes de mobilisation des citoyens, et de bien d’autres sujets innovants !

Participation gratuite mais pensez à vous inscrire ICI, car le nombre de place est limitée