Plans de gestion de la sécurité sanitaire des eaux

PGSSE : la FNCCR présente le témoignage des collectivités

En cette période de pandémie du COVID-19, les services d’eau qui ont déjà mis en œuvre des éléments de PGSSE sont notamment plus en capacité de concevoir et de mettre en œuvre un plan de continuité de l’activité.


Bientôt obligatoires, ces Plans de Gestion de la Sécurité Sanitaire des Eaux, ou PGSSE, vont contribuer au respect des nouvelles normes de qualité de l’eau potable, en application des directives de l’OMS et de l’Union européenne (directive eau potable à venir en 2020) par la mise en œuvre d’une démarche d’analyse des risques et d’amélioration continue. En France, plusieurs collectivités locales responsables de la distribution d’eau ont déjà engagé la démarche des PGSSE. La FNCCR les a interviewées et partage au travers d’un court métrage (12 minutes) leurs témoignages et retours d’expérience.

En 2020, issues de l’actualisation de la directive européenne 98/83/CE relative aux eaux à destination de la consommation humaine, de nouvelles règles vont renforcer les normes de qualité que le service de l’eau potable doit respecter. Ces règles instaurent une approche fondée sur les risques et des coûts maîtrisés de surveillance de la qualité de l’eau potable : les Plans de Gestion de la Sécurité Sanitaire des Eaux (PGSSE). Dans ce cadre réglementaire renouvelé, tous les services d’eau potable, qu’ils soient exercés en régie ou en délégation, devront définir des PGSSE.

Afin de favoriser les retours d’expérience, la FNCCR est allée à la rencontre de ses adhérents les plus avancés ayant déjà mis en pratique une telle approche. Quelle que soit la taille de la collectivité, celle-ci peut se lancer dans ces démarches et y trouver un intérêt, qu’il s’agisse de performance, de sûreté ou de qualité du service de production et distribution d’eau potable. Ont ainsi été interviewées des collectivités de la Vienne, du Morbihan, des Deux-Sèvres et de Charente-Maritime, territoires particulièrement impliqués dans la mise en œuvre des PGSSE.

Ce court métrage a été réalisé avec la participation financière du ministère des Solidarités et de la santé (direction générale de la santé).

La vidéo est également disponible ici.

 

Contact presse :

Valéry ESTIER, chargé de mission petit cycle de l’eau, v.estier@fnccr.asso.fr, 01 40 62 16 44

Presse | Publications |