Comités d’usagers dans les réseaux de chaleur

Nouveau guide FNCCR


Habituel dans de nombreux services publics locaux, la mise en place d’un comité d’usagers et d’abonnés dans les réseaux de chaleur et de froid, s’il n’est pas obligatoire, apporte de nombreux bénéfices : recueillir les retours et les bonnes idées pour améliorer l’efficience du service public, associer les usagers à la vie du réseau, instaurer un vrai climat de confiance et de travail commun, etc.

Mais des questions pratiques surgissent très vite : qui doit y siéger ? Quels sujets doivent être abordés ? Quelle temporalité ? Comment doivent être articulés CCSPL (obligatoires) et comité d’usagers (facultatifs) ? Comment entendre tous les acteurs ?

L’objectif de ce nouveau guide FNCCR est ainsi d’apporter des réponses à ces éléments, grâce aux nombreux témoignages que nous avons reçus ces dernières semaines. En particulier, nous remercions l’ARC et l’USH d’y avoir contribué ainsi que tous nos adhérents qui ont participé en témoignage et en relecture à ce guide !

 

NOUVEAU GUIDE DES USAGERS

 

Nous avons choisi d’aborder un certain nombre de ces questions en les traitant plutôt sous l’axe « maximaliste » que minimaliste, indiquant ainsi ce que l’on pouvait faire en allant loin dans la démarche. Pour autant, sur cet exercice comme un autre, et sans doute encore plus sur celui-ci, il n’y a qu’une seule règle à suivre : c’est avant tout la dynamique locale qui doit l’emporter. Loin d’être prescriptif, l’idée est d’apporter des réflexions et bonnes pratiques sur le sujet, à chacun de s’en saisir à sa manière !

En espérant que ce guide puisse vous accompagner dans le montage et le développement des comités des usagers, nous restons à votre disposition pour toute précision.

Actualités | Energie |