Chaleur

La FNCCR édite un guide opérationnel pour les territoires

Chaleur fatale : un potentiel sous exploité
Chaque année, près de 120 TWh de chaleur sont perdus1, soit l’équivalent de la consommation cumulée de la ville de Paris et des métropoles de Lyon et de Lille.


Pourtant, la récupération de cette chaleur, générée lors du fonctionnement d’un procédé (combustion des déchets, process industriel, transport d’eau à traiter dans les réseaux d’assainissement…) est aisée à mettre en place et présente de nombreux avantages : coût faible, logique d’économie circulaire, renforcement de la résilience du territoire, lien entre la collectivité et les industriels, etc.

 

Donner les outils aux collectivités pour mobiliser ces énergies locales

Face à ce constat, il était urgent d’apporter un outil aux collectivités pour leur apporter une connaissance et analyse du potentiel local de leur territoire. Avec l’appui de l’ADEME, la FNCCR édite un guide d’accompagnement opérationnel. Sous la forme d’un cahier des charges-type, il est directement utilisable par les collectivités pour aider à la valorisation de ces énergies.

Le guide est téléchargeable ici :

http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/cahier_des_charges_etude_territoriale_chaleur_fatale_fnccr_v4.pdf

Grâce aux contributions de ses divers adhérents, de l’intercommunalité à la région, en passant par les territoires métropolitains et les départements pour les syndicats d’énergie, ce guide s’applique à tous types de territoires espaces.

Ce cahier des charges contient un inventaire exhaustif des sources de sources chaleur fatale (UIOM, datacenters, réseaux d’assainissement, stations d’épuration, chaleur des industries, blanchisseries, etc.) et des outils pour analyser leurs potentiels sous des aspects techniques et économiques, selon les spécificités de chaque filière, en priorisant d’abord les valorisations sur site puis les diffusions sur le territoire via les réseaux de chaleur, intégrant également des logiques de production de froid et du stockage possible.

 

Apporter des briques efficaces dans l’aménagement du territoire

Ce nouvel outil complète utilement la dynamique des schémas des énergies des métropoles et fait le lien avec les documents d’aménagement des collectivités (notamment les PCAET² et les SRADDET3). La FNCCR renforce ainsi l’approche multi-énergies et multi-réseaux des collectivités, dans la logique notamment de son « club aménagement des collectivités » pour construire l’aménagement long terme de son territoire.

La FNCCR continue par ailleurs la dynamique d’animation de la valorisation des énergies territoriales, en particulier de la chaleur fatale. A cet effet, elle participe à l’organisation d’un colloque avec l’ADEME et l’ATEE Île-de-France le 28 juin prochain : http://atee.fr/manifestations/la-chaleur-fatale-un-gisement-considerable-et-une-priorite-en-ile-de-france-0

 

1 Source : ADEME (http://www.ademe.fr/chaleur-fatale), chaleur perdue par les sites industriels, les UIOM, les STEP et les datacenters

2 Plan Climat Air Energie

3 Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires

Presse | Communiqués |